Où en sommes-nous concernant les CCF ?

4 pages spécial "Voie professionnelle"
lundi 20 janvier 2014
par  Secteur Voie-pro

 

Sommaire du Bulletin :
p.2 — Les CCF et les évaluations
Le bac pro GA : au bord de l’explosion !
p.3 — Où en sommes-nous concernant les CCF ?
— Texte de la pétition intersyndicale
p.4 — Alternance : PFMP et apprentissage
— Bulletin d’adhésion

 

PDF - 250.8 ko
Le 4 pages à télécharger

L’intersyndicale nationale de l’Enseignement professionnel*, a obtenu une remise à plat des certifications des diplômes de la voie professionnelle (la pétition intersyndicale lancée fin décembre 2013 ayant recueilli en une semaine plus de 2000 signatures !) 

Il faut dire qu’il y avait urgence, en particulier concernant les Contrôles en Cours de Formation (CCF). Les CCF ont surtout démontré, depuis leur généralisation, leur capacité à remettre en cause le caractère anonyme des épreuves et la valeur nationale des diplômes.

Ils ont engendré un sur-travail pour les personnels. Ces problèmes sont connus depuis plusieurs années, y compris par l’administration qui fait mine de les ignorer.

Pourtant, fin 2013, deux sociologues ont remis un rapport pour les CPC* démontrant encore une fois que les CCF ont été détournés des objectifs pédagogiques affichés et qu’ils sont une source de difficultés et de souffrances.

Les enseignant-e-s sont placé-e-s dans la posture aberrante de formateurs et de certificateurs, les CCF désorganisent les établissements en favorisant l’absentéisme une fois les épreuves passées et portent atteinte à la qualité des enseignements.

 

Les propositions du ministère, mi-décembre 2013, sont que 5 épreuves seraient désormais en examen terminal : français, histoire-géographie éducation civique, étude de cas professionnel et en plus la PSE et la gestion ou l’éco-gestion. Ces changements seraient effectifs dès la rentrée 2014 et donc dès la session 2015.

Une banque de sujets sera ouverte : elle pourrait concerner, en premier lieu, la situation d’évaluation de l’épreuve de pratique professionnelle.

Le ministère a donc été dans l’obligation de remettre en place des épreuves ponctuelles dans deux disciplines, avouant ainsi les difficultés majeures rencontrées actuellement.

Reste encore des problèmes concernant les certifications en arts appliqués, en langues vivantes ou encore en maths-sciences, mais aussi bien entendu pour la partie professionnelle.

C’est ainsi qu’en maths-sciences, l’inspection générale a mis en place une grille d’évaluation nationale de compétences pour toutes les évaluations, traduisant une dérive complète.

 

La période de « concertation » doit être l’occasion de discuter des CCF mais plus globalement des modes de certifications pour les diplômes de la voie professionnelle.

La CGT Educ’action s’oppose au « tout CCF » et exige un réexamen complet du mode de certification des CAP, DI et bac pro.


PDF - 250.8 ko
Le 4 pages à télécharger

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


    1 site référencé dans ce secteur

    Statistiques

    Dernière mise à jour

    dimanche 15 juillet 2018

    Publication

    1424 Articles
    Aucun album photo
    58 Brèves
    14 Sites Web
    34 Auteurs

    Visites

    47 aujourd'hui
    91 hier
    722610 depuis le début
    5 visiteurs actuellement connectés