Le Pavé dans la Cour (Rentrée 2015)

Bulletin de la CGT-Educ’Action 13
vendredi 28 août 2015
par  cgteducaix


Au sommaire : 


P1 : Edito
P2-3 : L’écho des luttes -
journal des mobilisations
P4-7 : Nos métiers
P8 : Infos pratiques


Edito : « Que faire ? »


En cet été mouvementé, nous pensions trouver Lycurgue mais ce n’était qu’un pâle Solon. Car Alexis Tsipras, après avoir tenu tête à l’austère Union Européenne par un référendum dont on attendait un nouveau cap, a fini par céder aux pressions et accepter les conditions qui lui étaient imposées. Cela avec les conséquences que l’on imaginait :
l’éclatement de son gouvernement et de son propre parti. Pendant ce temps en France, le taux de marge des entreprises a bondi de 2 points par rapport à 2014 et retrouvé son niveau d’avant le crise. En revanche, le chômage ne mollit pas et le PIB stagne mais, nous disent en cœur Manuel Valls et Michel Sapin, cela correspond aux objectifs. Hé bien, n’en doutons pas !
Dans l’éducation, l’ambiance est à la découverte et au questionnement : Le ministère va-t-il enfin clarifier la situation des Lycées en éducation prioritaire ? Le bilan de la réforme du lycée va-t-il avoir lieu ? Comment va se « pratiquer » le système des IMP ?
Les stagiaires seront-ils encore poussés à bout par excès de zèle de notre administration académique ? Et enfin...Comment la réforme du collège va-t-elle se mettre en place ?
Nous le constatons clairement aujourd’hui : les réformes successives (1er degré, lycée, bac pro 3 ans, éducation prioritaire, collège...) ne sont pas décousues et disparates.
Quelque soit le gouvernement les mettant en place, elles obéissent à une double logique : mise en concurrence de tous les acteurs de l’éducation nationale (établissements, personnels,
élèves...) sous couvert d’ « autonomie « qui insinue toujours plus la logique capitaliste dans l’école ; renforcement de l’idéologie de l’employabilité reposant sur l’apprentissage des compétences patronales (réalisation de tâches) au détriment des véritables « savoirs en action » porteur d’émancipation pour tous nos élèves.
Alors...Que faire ? Il y a 6 mois, le FMI - rarement défini comme proche des organisations syndicales - publiait une volumineuse étude démontrant que les conditions de vie et de travail d’une population étaient directement corrélées à la puissance de son syndicalisme. Plus proche de nous, les 1336 jours de mobilisation victorieuse des salariés de Fralib nous montrent que la lutte paye lorsque les salariés sont unis et déterminés. Sachons nous en souvenir, nous qui portons une autre vision de l’école et de la société !
Pour ne pas en rester à de vaines paroles, la CGT éduc’action 13 convoque une assemblée générale collège - ouverte à tous les syndiqués - vendredi 18 Septembre à 14h à la Bourse du Travail de Marseille. Donnons des suites à la mobilisation de ce printemps ! Menons la réflexion collective pour un autre collège ! Construisons le rapport de forces pour une autre école !


 


Rémy Reynaud - Co-Secrétaire Départemental de la CGT Educ’action 13


Documents joints

PDF - 1016.4 ko
PDF - 1016.4 ko

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 18 avril 2018

Publication

1415 Articles
Aucun album photo
58 Brèves
14 Sites Web
34 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
64 hier
710210 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés