Voie technologique des lycées : la réforme cale au CHSCT

Communiqué de l’union nationale CGT-Educ’action
mercredi 17 septembre 2014
par  cgteducaix

Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) du ministère de l’Éducation nationale s’est vu remettre une enquête menée auprès de collègues de STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable).

L’enquête démontre que les personnels souffrent de la réforme qui leur a été imposée.

Ainsi, selon l’enquête, ils/elles seraient 51 % à juger le contenu de leur formation inadaptée (27 % n’assurent d’ailleurs ni l’enseignement transversal ni celui en langue vivante) et 65 % à trouver qu’enseigner est plus anxiogène qu’avant la réforme. 36 % projettent de quitter l’enseignement en STI2D.

Cette enquête confirme les critiques que la CGT Éduc’action avait émises sur cette réforme et sur sa mise en œuvre. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement actuel qui n’a jamais souhaité remettre en cause une réforme imposée par la droite.

Il est temps de prendre en compte la souffrance des collègues en leur apportant une formation de qualité, hors du temps de travail.

Mais au-delà, la CGT Éduc’action exige la remise à plat complète de la réforme avec maintien de tous les postes dans le respect des qualifications et des disciplines des personnels, pour une véritable voie technologique industrielle renouvelée, au service de la réussite des élèves.


Montreuil, le 17 septembre 2014


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


    1 site référencé dans ce secteur

    Statistiques

    Dernière mise à jour

    mardi 9 octobre 2018

    Publication

    1427 Articles
    Aucun album photo
    58 Brèves
    14 Sites Web
    34 Auteurs

    Visites

    44 aujourd'hui
    104 hier
    731970 depuis le début
    7 visiteurs actuellement connectés