En France et en Europe, Agissons ensemble contre l’austérité, pour le progrès social !

vendredi 24 février 2012
par  cgt éduc 13 (1er degré)

Les politiques menées dans toute l’Europe se réduisent par des plans d’austérité déstructurant l’économie et cassant le social.

Le couple franco-allemand Merkel et Sarkozy veut aller encore plus loin dans l’austérité et dessaisir les populations de tout contrôle démocratique pour imposer leur « règle de plomb » par la ratification d’un nouveau traité constitutionnel.

Celui-ci vise à imposer des politiques d’austérité salariale, et le recul des garanties collectives dans tout les pays.

C’est pourquoi, la confédération Européenne des Syndicats (y sont adhérentes en France : CGT – CFDT – CFTC –FO et UNSA) dit « STOP, CA SUFFIT ! » et appelle les salariés à une grande journée d’action le 29 février 2012, contre les politiques d’austérité.

En France, Sarkozy a annoncé deux mesures qui, à nouveau, vont frapper durement les salariés, les retraités, les privés d’emploi.

En effet, après la réforme des retraites et les plans d’austérité de 2011, il annonce une TVA « sociale ».

Au-delà d’augmenter cet impôt le plus inégalitaire, cette mesure porterait un coup supplémentaire sur le pouvoir d’achat pour le plus grand nombre de salariés et remettrait en cause notre système de protection sociale basé sur la répartition et la solidarité.

Il veut imposer le pacte de compétitivité légalisant ainsi le chantage des employeurs « emplois contre salaires et temps de travail ». Ces accords ouvrent la voie à la remise en cause d’un pilier essentiel du droit social et du contrat de travail. Alors qu’aujourd’hui, tout salarié peut exiger le respect de son contrat de travail en particulier sur les dispositifs relatifs aux horaires et à sa rémunération, demain, sous couvert d’un accord de compétitivité signé dans son entreprise, le salarié se verra privé de tout recours.

Pour la CGT, le contexte électoral national ne doit pas conduire les organisations syndicales à une neutralité face aux mesures qui frapperaient durement les salariés.

La CGT propose de porter d’autres alternatives sur l’emploi, les salaires, les conditions de travail et le travail lui-même, sur la place faite aux travailleurs dans la société, sur l’égalité entre les femmes et les hommes, sur la solidarité entre les générations et sur l’avenir de notre jeunesse.

Le 29 février, décidons partout de la grève et de la participation massive à la manifestation : Marseille – 10h30 – Vieux Port

 

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


    5 sites référencés dans ce secteur

    Statistiques

    Dernière mise à jour

    lundi 19 novembre 2018

    Publication

    1439 Articles
    Aucun album photo
    58 Brèves
    14 Sites Web
    35 Auteurs

    Visites

    43 aujourd'hui
    98 hier
    736092 depuis le début
    4 visiteurs actuellement connectés