Intersyndicale du 2nd degré et des organisations lycéennes

lundi 14 janvier 2019
par  cgteducaix

Ci dessous le communiqué de notre secrétaire général Patrick Désiré et l’appel intersyndical national concernant les suites à donner à nos mobilisations

Chères camarades,
Chers camarades,

Tout d’abord, je vous souhaite une bonne année 2019 pleine de luttes victorieuses et le progrès social.

Dans notre secteur, Jean-Michel Blanquer dès son arrivée au ministère de l’Éducation a engagé des contre-réformes structurantes pour l’école, Parcoursup, la réforme du lycée et la réforme de la voie professionnelle sont de bons exemples.

Notre organisation combat ces projets depuis de nombreux mois, à la fin de l’année 2018 un mouvement lycéen reprenant largement ces thématiques a permis de relancer toutes les oppositions à ces contre-réformes.

Celles-ci sont de plus en plus massivement rejetées par nos collègues comme le démontrent, par exemple, le mouvement des stylos rouges ou les résultats des dernières élections professionnelles.
Face à cette contestation qui dépasse largement le périmètre de l’Éducation, le gouvernement et le ministre s’enferment dans un discours uniquement sécuritaire et cherchent à museler la contestation.

Dans le même temps, le ministre est en train de modifier les textes statutaires en portant à 2 le nombre d’heures supplémentaires obligatoires ce qui constitue une attaque frontale contre les statuts particuliers des corps enseignants. 

La hausse importante des heures supplémentaires imposées devra, malgré la hausse démographique, pallier les 2450 suppressions d’emplois dans le second degré et ne fera qu’alourdir la charge de travail des personnels.

Les organisations lycéennes UNL et FIDL et syndicales CGT Éduc’action – SNES FSU – SNEP FSU - SNUEP FSU – SNETAP FSU - Sud Éducation – SNCL FAEN – CGT AGRI, se sont réunis le 9 janvier, lors de cette réunion nous avons porté la nécessité d’appeler les personnels à construire un processus de mobilisation dans la durée, passant par des actions diversifiées (organisation de rencontres avec les parents et élèves, motions en CA, interpellations des élu·es, etc.) et une grève dès le 22 janvier.

D’autres organisations étaient favorables à une grève dans la dernière semaine janvier ou début février.

Dans le contexte politique dans lequel nous sommes, nous avions tous la responsabilité d’offrir des perspectives de mobilisations unitaires à nos collègues, aux jeunes et à leur famille.

Nous avons abouti à un appel des lycéens et des personnels à une journée nationale d’actions le 17 janvier, pour construire une grève massive le 24 janvier.

Nous invitons les personnels à débattre des suites de l’action en assemblées générales.

Fraternellement,

Patrick Désiré
Secrétaire Général


PDF - 492.7 ko
communiqué de presse de l’intersyndicale

Documents joints

communiqué de presse de l'intersyndicale
communiqué de presse de l'intersyndicale

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


    1 site référencé dans ce secteur

    Statistiques

    Dernière mise à jour

    lundi 21 janvier 2019

    Publication

    1452 Articles
    Aucun album photo
    58 Brèves
    14 Sites Web
    36 Auteurs

    Visites

    4 aujourd'hui
    130 hier
    743505 depuis le début
    2 visiteurs actuellement connectés