Contre la barbarie, le fascisme, l’obscurantisme, à partir de nos valeurs de solidarité
Manifestation samedi 10 janvier à 15h

mercredi 7 janvier 2015
par  cgteducaix


L’Union Départementale CGT des Bouches du Rhône réaffirme toute sa solidarité envers les victimes et leurs proches, de la tragédie qui a coûté la vie à douze personnes au siège de Charlie Hebdo.
Ce massacre inqualifiable avait pour but d’éradiquer la rédaction de cet hebdomadaire, de faire taire ses journalistes, de remettre en cause la liberté d’expression dans notre pays.
Si rien ne peut justifier un tel massacre, il nous faut toutefois réfléchir aux causes qui y conduisent afin de contrer, à la fois ceux qui ne manquent pas de faire des amalgames et ceux qui, sous couvert d’unité nationale, veulent se soustraire à leur responsabilité.
Face à cette situation, plus que jamais l’heure est à la mobilisation contre la barbarie, le fascisme, l’obscurantisme, à partir de nos valeurs de solidarité, de paix, de liberté et de progrès social.
Et c’est à partir de nos valeurs et nos conceptions que nous appelons à la MANIFESTATION

le samedi 10 janvier 2015 à 15 H à Marseille – Vieux Port.


 


Précisions sur la manif de samedi


Chèr-e-s camarades, chèr-e-s adhérent-e-s,


Plusieurs messages sur notre liste en réponse à l’annonce de la manifestation unitaire de ce samedi à Marseille témoignent d’interrogations quant au choix de cette date.
Cela requiert donc quelques explications afin que chacun-e puisse se faire une opinion.

Tout d’abord l’appel à manifester ce samedi à Marseille est le fait d’un rassemblement très large des forces syndicales, associatives et politiques, démocratiques et progressistes, du département.
En aucun cas il ne s’agit d’une initiative isolée de la CGT, ou de quelques forces "dans leur coin".
Il été initié à la suite du rassemblement de mercredi soir sur le Vieux Port et son organisation s’est discutée, notamment à l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme, dans la journée de jeudi entre les forces qui avaient appelé à ce premier rassemblement. A ce moment là au plan national des discussions avaient lieu pour un rassemblement également ce samedi à Paris. 

Mais entre temps, à l’initiative du gouvernement, la date du dimanche s’est imposée pour Paris et a pris un caractère institutionnel, avec la participation annoncée de plusieurs chefs d’Etat Européens et également de l’UMP. Le Front National a d’ailleurs demandé officiellement de pouvoir y participer.
Le rassemblement de Marseille est le fruit d’une initiative prises par les forces progressistes dès mercredi, qui ont pris leurs responsabilités pour que s’exprime largement et fortement dans les Bouches du Rhône ce week-end un message clair : non à l’obscurantisme et à l’intégrisme, non au fascisme et au racisme, oui à la liberté d’expression et de conscience, oui à la solidarité et à la fraternité.

Marseille n’est d’ailleurs pas la seule ville de province où l’on manifestera ce samedi. En aucun cas cette initiative ne s’oppose au rassemblement de dimanche à Paris.

Nous espérons que ces explications permettront à chacun-e de se déterminer. Nous invitons tou-te-s nos adhérent-e-s et tou-te-s nos sympathisant-e-s à participer à cette manifestation aujourd’hui à 15 heures.
Pour la CGT notre point de rendez-vous est fixé devant la brasserie la Samaritaine à l’angle de la rue de la République et du Vieux Port.


 


 


 


Communique du 7.1.15


La CGT horrifiée par l’attentat meurtrier à Charlie-Hebdo. 


Après l’odieux attentat ayant fait plus d’une dizaine de morts et plusieurs blessés au siège de l’hebdomadaire Charlie-Hebdo, ce mercredi matin, la direction confédérale de la CGT, son journal La Nouvelle Vie Ouvrière, et le SNJ-CGT, horrifiés, tiennent à assurer l’ensemble des journalistes et des personnels du journal, ainsi que tous leurs proches, de leur totale solidarité.
Profondément choquée par cet acte odieux, attristée et en colère, la CGT rappelle et salue le courage de ces hommes et ces femmes qui chaque jour, chaque semaine, malgré les intimidations et les menaces, défendent la liberté de pensée et la liberté d’expression dans notre pays.
Elle souhaite que les assassins soient au plus vite arrêtés et jugés, et que toute la lumière soit faite sur leurs motivations, ainsi que sur les conditions ayant permis que le siège de l’hebdomadaire ait pu être ainsi attaqué.
Montreuil, mercredi 7 janvier 2015


L’UD-CGT 13 appelle à un rassemblement, ce mercredi 7 janvier, à 18 heures, Vieux-Port, à Marseille.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


    5 sites référencés dans ce secteur

    Statistiques

    Dernière mise à jour

    mardi 9 octobre 2018

    Publication

    1427 Articles
    Aucun album photo
    58 Brèves
    14 Sites Web
    34 Auteurs

    Visites

    44 aujourd'hui
    104 hier
    731970 depuis le début
    7 visiteurs actuellement connectés